Sadou Czapka

D’autres accidents de poèmes

encres de Samuel Autexier

VIENT DE PARAÎTRE

Couverture : impression typographique jaune, rouge et noire sur carton moutarde avec un cliché réalisé à partir d’une encre. Intérieur : impression blanche, rouge jaune et noire sur papier à fruits avec des encres et matières de Samuel Autexier. Cahiers libres.

48 pages, format 17,5 x 17,5 cm

ISBN : 2-914363-26-5, 22 euros

Publié avec le soutien de la région Sud

 DOSSIER DE PRESSE

 AGENDA


en librairie le 5 janvier 2024

Trouvez une librairie près de chez vous

Ce texte court est écrit comme un poème et s’architecte comme un coffre. Sadou Czapka y délivre un paysage intérieur, passant par la forêt des ogres et tournant dans un désert sans fin, comme autant de lieux arrimés à une mémoire lointaine. Samuel Autexier y ajoute ses encres.


BON DE COMMANDE

Bon de commande
D’autres accidents de poème

Quiero éditions c/o Marginales, Les Billardes, 04300 Forcalquier.

Chèque à l’ordre de « Marginales - propos périphériques ».


DOSSIER DE PRESSE

D’autres accidents de poèmes

 Publication d’un extrait dans la revue Lichen n°89 (septembre 2023).
 Publication d’un extrait dans la revue Les Hommes sans Épaules n°56 (octobre 2023).
 Coups de cœur livres sur France bleu Vaucluse, samedi 23 mars 2024.
 Poètes vos papiers sur Radio Zinzine, mardi 16 avril 2024.
 Note de Françoise Favretto pour L’Intranquille n°26, avril 2024.
 Perles 2024 de la librairie Le Bleuet à Banon par Youl, artiste


Le mur

Publication d’un extrait dans la revue Lichen n°89 : https://lichen-poesie.blogspot.com/p/sadou-czapka.html


Accident

Le numéro 56 d’octobre 2023 de la revue Les Hommes sans Épaules publie un extrait du texte de Sadou Czapka dans « Ainsi furent les Wah 2 »…

Sommaire de la revue


France bleu Vaucluse

Samedi 23 mars 2024 dans la matinale de Mathieu Doucet "Coups de cœur livres". Brève présentation du livre de Sadou Czapka D’autres accidents de poèmes par Antoine de la librairie La Rumeur des crêtes à Cadenet (84).


Poètes vos papiers

Alex Robin de Radio Zinzine reçoit ce mardi 16 avril 2024 Sadou Czapka pour D’autres accidents de poèmes et Alice Renard, pour La colère et l’envie.

Un lien vers l’émission

Retour au sommaire du dossier de presse


Le fond des poèmes garde son secret

Ma nuit noire, le mur blanc, Téfélines, sont les titres des chapitres de ce beau livre sur papier « à fruits fabriqué dans les Landes » pour l’intérieur et papier maki moutarde pour la couverture, format carré et imprimé en typographie en variation jaune, blanche, rouge et noire des encres.

Le rythme ternaire récurrent envoûtant (« j’ai troué, j’ai pioché, j’ai serré ») et ses rimes internes, donne la mesure du travail sur la mémoire : « j’ai tissé le passé ». Des alternances phrases courtes et substantifs en effets de listes (« les ogres m’ont admirée, lampes, coquillages ») (« bois, amphore, jarre ») ou répétitions du même mot ouvre la porte à un lyrisme ajusté.
L’auteure ne craint pas l’alexandrin avec coupe à l’hémistiche, rythme 6/6 « J’ai touché le flanc chaud du cheval assoupi ».
Ses thématiques sont parfois connotées de souffrance « guerre », « saigne » « sangle », « craque », avec des personnifications osées comme « prairie qui bêle », que la rhétorique nommera synecdoque : la prairie pour les moutons.
La narratrice/poète s’adresse à un être cher : « En allant te retrouver », « Ta main ». Le fond des poèmes garde son secret, cependant et se termine sur un étonnant désert.

Françoise Favretto pour L’Intranquille n°26, avril 2024.

Sadou Czapka, D’autres accidents de poèmes.
Encres de Samuel Autexier, 48 pages sous coffret. Avant-propos de l’auteure, traduit en hébreu par Moran Barkaï, éditions Quiero /Marginales. 22 euros.

Retour au sommaire du dossier de presse


Comme histoire dans l’histoire

"D’autres accidents de poèmes" de Sadou Czapka accompagné d’encres de Samuel Autexier

En préface "Comme histoire dans l’histoire infinie et réversible" avec la traduction en hébreu, la langue paternelle. Une absence qui devient présence avec des mots forts qui nous touchent dans leur simplicité et leur vérité. Sadou Czapka née en 1978 habite en Haute-Provence, c’est son sixième recueil de poèmes, elle a été libraire et anime des ateliers d’écriture. Samuel Autexier éditeur et graphiste a co-créé diverses revues littéraires : Propos de campagne, Marginales et La Canarde sauvage. Les éditions Quiero depuis 2010 comptent une quinzaine de titres au catalogue. Ses encres font écho à la simplicité forte des mots de Sadou et il a réalisé une pochette colorée en guise de couverture avec une belle typographie au plomb harmonisant avec sensibilité le fond et la forme.

Youl

Retour au sommaire du dossier de presse


Retour au début de l’article


Portfolio